Une culture de pois lisses en hiver sous la serre c’est possible !

par Damian COTEA NECHIFOR

Les Oyas (de l’espagnol Ollas qui veut dire « pot ») sont des pots en argile qu’on enterre dans le sol près des plantes et servant de réserve en eau. Il s’agit là d’une micro-irrigation novatrice mais vieille de plus de 4000 ans. Les oyas étaient utilisés par les chinois il y a 2000 ans d’après certains chercheurs et d’après d’autres chercheurs cela serait un héritage de l’empire romain.

La terre cuite des oyas étant poreuse, elle laisse échapper continuellement l’eau nécessaire pour la croissance des plantes. Le pot se vide en général au bout de 1 semaine pour un réservoir de près de 10L mais cela dépend aussi du climat, du type de sol et des plantes. Ce système comporte plusieurs avantages :
-  Un arrosage continuel pendant 1 semaine entière donc un gain de temps non négligeable
-  Une économie en eau de l’ordre de 50 à 75% car près de 100% de l’eau dépensée est utilisée directement par les plantes sans évaporation.
-  Une limitation du développement des « mauvaises herbes » : la surface de la terre n’est plus humide ce qui limite considérablement leur prolifération.

Nous avons procédé en 5 étapes pour installer efficacement les oyas made in Paul Langevin afin d’irriguer notre culture de pois lisses sous la serre.

Etape 1 : Création des Oyas made in Paul Langevin
Matériel  : 2 pots en argile de diamètres différents (6 cm de différences en moyenne), 1 soucoupe, ciment, spatule, récipient pour accueillir le mélange ciment-sable-eau.
1. Préparer le ciment avec 2 volumes de ciment pour 2 volumes de sables et 0,5 en eau.
2. Boucher le trou du plus gros pot avec le ciment
3. Mettre tête-bêche les deux pots et cimenter à la jonction

Etape 2 : Création de deux trous dans le sol de la serre pour accueillir les deux oyas
Nous avons creusé environ 25 cm de profondeur dans la terre pour accueillir nos deux oyas de chaque côté de la serre.

Etape 3 : Enterrement des oyas et création de butte avec du terreau
Une fois installés, les oyas sont « buttés » avec du terreau. Les oyas ne doivent être quasiment plus visibles.

Etape 4 : Semis de graines de pois germées et remplissage en eau des oyas
5 jours avant cela, il faut laisser germer à la maison des pois lisses qui se sèment en octobre et novembre. Pour rappel, on sème les pois lisses avant la Sainte Catherine soit avant le 25 novembre !
Une fois les oyas installés, on peut semer nos graines germées dans le terreau.

Il faut remplir les oyas en eau. Il faut vérifier, pour les premières semaines, la vitesse de baisse du niveau de l’eau afin d’estimer la fréquence de remplissage en eau des oyas.

Etape 5 : Délimitation des buttes avec des roches naturelles
Et voilà le résultat au bout d’une semaine de culture ! Nous allons avoir bientôt des petits pois sous la serre !